Mairie de Vézelay
Ce qui se dit se raconte à Vézelay, à propos de Vézelay et que l'on ne vous dira nulle part ailleurs.

Enfin une bonne nouvelle : Villiers retoqué !

24 Jan 2015 


C’est la première bonne nouvelle,
il y en a eu peu en ce début d’année, de 2015. Le 23 janvier, le Conseil Constitutionnel a rejeté la requête de
Villiers
demandant l’annulation des élections sénatoriales de septembre
2014 au prétexte qu’il n’avait pu se présenter, la loi électorale prévoyant que
le suppléant ayant remplacé un élu dans
ses fonctions ne peut faire acte de candidature contre lui
. Ce qui était le
cas de Villiers qui était devenu sénateur, avec le bilan que l’on connait,
lorsqu’Henri de Raincourt avait été appelé au gouvernement.



 



Cette disposition n’a nullement
empêché André Villiers de saisir le Tribunal de Dijon puis le Conseil d’Etat et
enfin le Conseil Constitutionnel, faisant de sa requête une Question
Prioritaire de Constitutionnalité!



En lançant cette «manœuvre » André Villiers était apparu
sûr de lui, triomphant par avance.
Qu’imaginait-il
? Que l’on allait modifier la Loi afin de lui permettre de se présenter ? Comme
de coutume se croyant tout permis, avec
l’aplomb d’un coq de basse-cour
, ne craignant nullement le ridicule, il avait lancé auprès des médias locaux
dont la complaisance à son égard n’est plus à démontrer, une véritable campagne
.
Ce n’est pas la première avec chaque fois les résultats que l’on sait.  Il se présentait comme la victime d’un
complot
argüant que sa fidélité, à l’ex majorité et à Henri de Raincourt en
particulier, avait été bien mal récompensée. Lorsqu’on sait dans quelles
conditions il s’est emparé de la Présidence du Conseil général, comment en
jouant contre son propre camp politique il a fait élire Caullet aux dernières
législatives, on se rend compte que rien
n’arrête ce personnage qui visiblement lorsque ses intérêts sont en jeu, n’a
peur de rien.



 



Retoqué, renvoyé dans ses buts,
que va-t-il faire ? Comme c’est
encore l’époque des vœux,  souhaitons
que cette tribulation ouvre
définitivement les yeux des électeurs et des politiques et que 2015 le voit reprendre le chemin de sa ferme, lieu qu’il n’aurait
jamais dû quitter
.



 


Admin · 1124 vues · 0 commentaires

De quoi Vézelay est-il le nom ?

13 Nov 2014 


Du fait de sa renommée le nom Vézelay s’est étendu à bien des
choses
, utilisations, déclinaisons légitimes pour certaines car prenant
leur racine dans l’histoire ou la tradition du terroir. Par contre, il en
existe bien d’autres qui ne manquent pas de surprendre.



C’est Vézelay, un hongre de 5 ans, qui a remporté le 2 novembre le
prix Fondeur steeple chase de 4 300 mètres qui se courait à l’hippodrome
d’Auteuil.



Vous pouvez équiper votre salle de bains avec Vézelay un évier cuve avec trop plein et bonde à bouchon, proposé dans le
catalogue de la marque Allia.



Avez-vous déjà goûté le « Dôme de Vézelay » ? Un
fromage
au lait de chèvre onctueux et crémeux qui serait originaire de
Vézelay.



Pour votre jardin il y a le banc Vézelay, en bois et
d’une longueur de 1,80 mètre, vendu par « Déclic Mobilier Urbain »
société sise à Mérignac (Gironde).



Le catalogue Sarenza, le roi de
la chaussure sur Internet, met en avant les
boots Lacoste Vézelay.



Vézelay c’est aussi une maison de plein pied au prix de 160 000
€ réalisée par le promoteur « Terrains et Maisons ».



Pour vos investissements,
n’oubliez pas la Foncière Vézelay SAS
qui acquiert des actifs commerciaux dans une optique de valorisation à terme.



Sur le site Internet
« Lamodedenathalie », vous découvrirez sous la marque « Cop
copine » dans la collection printemps été 2014, la tunique Vézelay.



Les spécialistes de l’acoustique
tiennent les enceintes « Davis
Acoustic Vézelay »
en très haute estime.



Pour rajeunir, on peut
s’adresser au Centre de « Médecine
Esthétique Vézelay »
à Paris, la plateforme anti-âge utilisant la
technique du photo rajeunissement par led…



 



Cette recherche qui  est loin d’être exhaustive, on n’a pas
regardé ce qui se passe hors de nos frontières, permet de constater que des sociétés commerciales dans les domaines
les plus divers se sont emparées de l’appellation Vézelay
afin de sortir
leurs produits ou prestations de la banalité, de les différencier, sans bien
évidemment qu’une quelconque autorisation n’ait été demandée à la commune de
Vézelay.



Ce type de pratique n’est pas
sans risque. Elle déprécie et rend flou
le contenu, la perception de ce qu’est Vézelay.
De plus,  si une de ces entreprises venait à être mêlée
à un quelconque scandale ce ne pourrait
être que très dommageable pour Vézelay et son image
. Il n’est pas normal
que des entreprises qui déposent et protègent leurs noms de marque, s’approprient
et exploitent une appellation sans autre forme de procès. Il en est de même pour le nom de domaine Vézelay sur Internet.
Vézelay.com est la propriété d’un organisme japonais. Un habitant de la Colline
a, lui fait main basse sur Vézelay.net. Il fait fructifier cette imposture à
son seul profit. Il serait relativement
facile de mettre fin à ces abus et errances
puisque la législation permet désormais
aux villes et lieux de récupérer leur nom de domaine. Il n’en n’est pas de même
pour les cas que nous avons évoqués.



 Des
dizaines de haut lieu de tourisme protègent leur nom
(Saint Moritz dès
1930). Il serait temps que Vézelay adopte ce type de démarche, le laxisme dans
ce domaine aussi est totalement contre-productif. Le fondement de toute
politique de développement, de communication et d’image  passe obligatoirement par des mesures de
protection, de gestion intelligente du nom du lieu, c’est lui qui représente le
premier et le plus précieux capital. 


Admin · 730 vues · 0 commentaires

Parlons de la loyauté de Villiers.

08 Oct 2014 


Les élections
sénatoriales
dans l’Yonne se sont déroulées comme prévu… sans Villiers. Elles ont apporté leur
lot de surprises sur lesquelles nous ne reviendrons pas. Par contre ce qui ne manque pas de surprendre, ce sont les commentaires qui, de manière
insidieuse,  semblent déplorer le fait qu’André Villiers n’ait pas pu se
présenter
. On sent comme une volonté de présenter l’actuel Président du
Conseil général comme la victime
innocente de l’ire de son ancien mentor
Henri de Raincourt. Les arguments
utilisés, contre-vérités grossières, ne mériteraient même pas d’être relevés,
s’ils n’étaient portés par un journaliste de l’Yonne Républicaine responsable ( ?)
de la page politique, qui avait osé écrire dans un de ses papiers rendant
compte de  l’aventure judicaire d’André Villiers, que ce dernier avait été mal récompensé de sa loyauté envers de
Raincourt !!!



 Samedi 4 octobre
c’est Jean-Pierre Soisson qui, dans
une interview toujours dans le même quotidien et plus radical socialiste que jamais, fait part de son analyse. Il se
félicite dans un premier temps de l’élection de J.-B Lemoyne et de H. de
Raincourt « Deux brillants hommes politiques » dit-il. Simultanément, il regrette la brouille de ce dernier avec André
Villiers
. Il ajoute que les finances
du département sont dans un état désastreux
mais s’empresse d’ajouter qu’il
n’a pas fait pire qu’ailleurs. .. Peut-être faut-il lire ces déclarations au
second degré ?



Toujours est-il pour tous ceux qui ont un peu de mémoire et
d’honnêteté que la loyauté de Villiers,
s’est traduite dans les faits par son OPA brutale
, contre le vœu de la
majorité à laquelle il appartenait sur
la Présidence du département
. Par un
accord
aux dernières législatives avec
Jean-Yves Caullet
, qui a amené Villiers à pousser sa créature Patrick Gendraud
à se présenter afin de faire battre le député UMP sortant… Loyauté exemplaire
qui a forcé de Raincourt à se présenter aux sénatoriales, pour éviter que
Villiers dont l’incompétence durant son intérim avait été soulignée, ne soit élu.
Ce pourquoi il doit-être remercié.



Regrettons que la
page Facebook qui demandait la démission de Villiers ait malgré son succès,
disparu,
il serait temps que pour la crédibilité de l’Yonne que ce type de
personnage ne fasse plus partie du personnel politique.



 


Admin · 858 vues · 0 commentaires

Villiers : la pitrerie de trop ?

20 Sep 2014 

Villiers dans sa situation désespérée nous a habitués depuis quelque temps à toutes sortes de facéties afin de pouvoir conserver un quelconque mandat politique. Rappelons, par exemple, qu’il s’était ridiculisé en en appelant au peuple –rien ne lui fait peur- afin de s’opposer au découpage cantonal… Exclu du scrutin sénatorial, en tant que suppléant d’Henri de Raincourt qui se représente, il n’a pas hésité à faire néanmoins acte de  candidature.

 

Il se lance seul contre les lois de la République. Il essuie le refus du Préfet peu lui importe, il ira devant le tribunal administratif, puis il portera l’affaire devant le Conseil d’Etat, avant de s’adresser au Conseil Constitutionnel afin de faire jouer « la question prioritaire de constitutionnalité », sa botte secrète.

Il est parait-il très fier de lui et de sa trouvaille, se ventant d’avoir agi seul, ce qui parait peu crédible, dans le secret le plus absolu, déposant sa candidature au dernier moment.  Pourtant cet activisme ne peut se solder, quelle qu’en soit l’issue, que par un désastre supplémentaire pour lui. Si son recours est rejeté (probabilité de 95 % selon les spécialistes du droit constitutionnel), il aura fait la démonstration, une fois encore, que même dans le seul domaine où il excelle- l’agitation et la combine politicienne de bas étage, il ne connait que l’échec. De plus dans cette occurrence, il y a fort à parier qu’il perdra la Présidence locale de l’UDI,  son jeu personnel, son manque de sérieux étant de moins en moins appréciés même au sein de ce parti pourtant peu regardant.

Supposons, cas bien improbable, qu’il puisse se présenter. On peut être certain que malgré sa politique de largesse depuis qu’il est à la tête du Conseil général, il ne fera qu’un score lamentable. Même sa créature Patrick Gendraud avait renoncé à se présenter tant les choses se présentaient mal. Ce résultat prévisible contribuera à l’enfoncer encore un peu plus. Heureusement car il a fait la preuve lorsque Henri de Raincourt était  Ministre et qu’il exerça la fonction de sénateur, de son désintérêt et de son incompétence.

Le titre de cet article porte un point d’interrogation. Car avec Villiers tout est possible, néanmoins on peut penser que comme dans le célèbre tableau d’Alphonse de Neuville ce sont « les dernières cartouches ». Par contre il sera nécessaire d’être très vigilant et de veiller à ce que les frais entrainés par cette pitrerie juridique ne soient pas pris en charge par le budget du Conseil général, on connait le personnage.   

 




Admin · 3185 vues · 0 commentaires

En finir avec le déclin de Vézelay.

09 Sep 2014 


Il suffit de
discuter avec ceux qui accueillent visiteurs et touristes, de constater l’état
de désertification de la plus grande partie de la rue Saint Etienne pour savoir
quel bilan tirer de de ce que l’on nomme
la « saison ».



La chute de la fréquentation n’est pas
nouvelle
, elle est la
résultante de la politique, celle du fil de l’eau, de la non action menée par Villiers et consorts sans oublier les
prédécesseurs. Rien n’a été fait depuis des décennies  pour faire venir et
revenir le public.



Aujourd’hui, un
site tel que Vézelay doit se faire connaitre, attirer les visiteurs, soit faire
parler de lui dans les médias, les réseaux sociaux…  Il ne sert à rien d’être le plus beau si personne ne le sait ou ne s’en
souvient
. Il suffit de voir les
piètres performances de la « Colline Eternelle » dans des émissions
télévisuelle
s, certes discutables mais indicatives, telles que « Le village
préféré, le monument préféré… des Français » pour se rendre compte de cette
désaffection.



Remercions les
organisateurs des « Rencontres Musicales » qui communiquent dans les médias,
sans eux le silence serait assourdissant.



En plus de cette
posture archaïque, il y a encore d’autres causes. A quoi bon réhabiliter les
remparts, la basilique et son environnement, si on n’investit pas dans l’accueil. On aurait dû commencer par refaire trottoirs et chaussées, leur
état actuel offre un spectacle pitoyable comparé notamment à ce qui a été réalisé
à Noyers ou à Montréal. Il y a aussi cette
absence de motivation de ceux qui sont chargés d’informer de recevoir touristes
et visiteurs
, une lacune criante en
termes de signalétique
. Sans oublier
les manifestations et commémorations dont la dimension résolument villageoise
n’apporte rien.
Nombreux sont encore les habitants qui se réjouissent
lorsqu’il n’y a que peu ou pas de monde. Ils ne savent pas que c
est grâce à ces personnes extérieures
qui  visitent le site qu’il existe encore un bureau de poste, des
commerces, des cafés, des restaurants… qui contribuent formidablement à leur
qualité de vie.



Il serait temps
de cesser de faire l’autruche et de prendre les bonnes décisions, les actions
afin de redonner à Vézelay une image
digne de son fabuleux capital culturel et touristique
. Cela ne nécessite
pas d’investir des sommes considérables mais suppose de faire montre d’intelligence et peut-être plus encore de volonté. Le
Maire devrait profiter de sa légitimité pour s’atteler à cette tâche, plus on
attendra plus il sera difficile d’obtenir des résultats.



 


Admin · 565 vues · 0 commentaires

Page précédente  1, 2, 3 ... 8 ... 15  Page suivante

Derniers commentaires

Aucun commentaire.

Calendrier

Avril 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 << < > >>
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

Qui est en ligne?

Membre: 0
Visiteur: 1

Annonce

Mots clé (tags)

2014 2ème circonscription de l'Yonne Amis de Vézelay andré villiers André Villiers ; Vézelay ; vezelay; élections muni Andre Villiers ; Vézelay; vézelay; conseil général André Villiers; Maison Médical de Vézelay; Maison André Villiers; Vézelay; vezelay; élections; élect ATI attractivité Avallonnais blog vézelay Bouveau ; conseil général de l'Yonne ; yonne répub candidatures PS Centre de gestion départemantal des enseignants mu cité de la voix classement mondial de l'Unesco Claude Michon Claude Michon; claude michon ; Vézelay ; vézelay; Comité citoyen Communauté de Communes Communauté de Communes du vézelien communication concerts Conseil Constitutionnel Conseil général Conseil général de l'Yonne découpage des cantons Didier Monfourny Didier Urbain Domanys Dupond-Moretti élections cantonales élections législatives elections llegislatives dans l'Yonne; Patrick Gend élections municipales élections municipales Vézelay ; André Villiers ; élections sénatoriales dans l'Yonne; Henri de Rain Entre nous Exposition; peinture; Christophe Gay; Vézelay ; vé Facebook; FR3 Bourgogne France 2 France2 Frédéric lenoir Front National; Henri de Raincourt Hervé Morin hôtel de la Poste et du Lion d'Or Hubert Barbieux Jean-François Kahn Jean-Luc Petitrenaud Jean-Marie Rolland Jean-Yves Caullet joëlle hénot Jules Roy la parole perdue la voix est libre Le Point le village prefere des français maire de Tonnerre mairie de vézelay maison médicale Maison médicale ; Vézelay s'enflamme ; Conseil rég maison médicale du vézelien Maison Théodore de Bèze ; Vézelay ; vézelay ; prée marc meneau Marie Durand Maurice Druon ; michon municipales à Vézelay musée Zervos Nouveau Centre oépration grand site Office de tourisme de Vézelay Office de tourisme du Vézelien Office detourisme de Vézelay et du Vézelien. André office du tourisme vézelien OGS vezelay opération grand site vezelay Patrice Milleron Patrick Bouveau patrick gendraud Patrick Gendreau Philippe Ferry Philippe Tesson et Charles Consigny ; Le Point; An politique touristique présence protestante protestantisme PS quotidiennes Romain Roland; Journal de Vézelay; Jean Lacoste Schema Directeur Sénat sénateur de l'Yonne serge gainsbourg sous préfet d'Avallon sous Préfet de l'Yonne ; andré Villers Tatiana Roy Toucy tourisme tourisme spirituel UMP vezealy vézelay Vézelay ; vézelay ; andré villiers ; André Villier Vézelay ; vézelay ; légumes bio ; Marianne Fouchet vezelay ; Vézelay ; Renouveau de Vézelay ; André V vézelay ; Vézelay ; Renouveau de Vézelay ; Claude Vezelay ; Vezelay s'enflamme ; Michon ; abbé Artau vezelay; occupation à vezelay;le Populaire; Gringo Vézelay; vezelay vezelay; Vézelay; André Villiers; Hubert Barbieux; Vézelay; vezelay; élections municipales; comité ci Vézelay; vezelay; Opération Grand Site ; Hubert Ba vide grenier Villiers Villiers; andré Villiers; élections municipales à Voeux Yonne Yonne républicaine Yves Caullet

rss Syndication

Liens